Voleurs de vélos armés ciblant les cyclistes de montagne dans les collines d’East Bay

BERKELEY (KPIX) – La communauté cycliste d’East Bay est en alerte après la montée d’une tendance inquiétante: les vols à main armée visant les vététistes.

La police a déclaré que certains des derniers vols avaient eu lieu sur des pistes cyclables populaires telles que le boulevard Grizzly Peak. Les détectives s’efforcent de déterminer si les mêmes personnes ont été impliquées dans les récents vols.

L’UC Berkeley et la police d’Oakland ont déclaré que le dernier vol avait eu lieu le samedi 10 avril vers 14 heures.

Transition est une marque haut de gamme qui produit des vélos en fibre de carbone qui se vendent entre 3 000 $ et 10 000 $. La police a déclaré que les suspects étaient partis dans une Volkswagen ou une Volvo noire ou verte portant le numéro de plaque d’immatriculation californien 5DJK736.

«Vous pensez vivre dans une société. Et puis vous vous éloignez à un mile de tout le monde, et c’est le Far West. C’est donc assez effrayant », a déclaré le cycliste de Berkeley Benjamin Sarason.

Sarason a déclaré qu’après avoir entendu parler des récents vols sur Grizzly Peak Boulevard et Wildcat Canyon Road dans les collines d’Oakland et de Berkeley, il avait arrêté de faire du vélo avec son portefeuille et ses clés.

«Je n’apporte même plus de téléphone parce que, vous savez, c’est juste une autre chose que les gens peuvent prendre», a déclaré Sarason.

Le journal Berkeleyside a rapporté qu’au moins quatre personnes se sont fait voler leurs vélos dans la région ces dernières semaines. Il y a également eu quelques tentatives de vols infructueuses.

«Ce que j’appelle le vélo-jacking, tu sais? Cela devient beaucoup plus violent, beaucoup plus effrayant », a déclaré Jessica Jensen, membre du conseil d’administration du Grizzly Peak Cyclists Club.

Le club de vélo compte environ 550 membres.

«Pour l’instant, quand je fais une course en solo, je vais éviter Grizzly Peak et probablement Wildcat aussi», a déclaré Jensen.

Le club fait toujours des promenades hebdomadaires sur Grizzly Peak.

“Nous sommes concernés. Donc, avec la randonnée d’hier, nous avons eu une petite discussion préparatoire pour parler de ce que nous pouvons faire pour être en sécurité », a déclaré Mary Ann Jawili, présidente du Grizzly Peak Cyclists Club.

La police conseille aux cyclistes de ne pas rouler seuls et de rouler plutôt avec un grand groupe ou au moins avec une autre personne.

Continuer la lecture