Un homme du Massachusetts qui a glissé de 100 pieds lors d’une randonnée dans le NH est sauvé après s’être blessé à la jambe

Un homme du Massachusetts a glissé de 100 pieds lors d’une randonnée dans le New Hampshire samedi, mais les autorités ont pu le sauver après que l’homme se soit blessé à la jambe.



une lumière vive la nuit: feux de pompiers


© Photo fichier MassLive / masslive.com / TNS
Feux de pompiers

Samedi, les responsables du New Hampshire Fish & Game Department ont été informés vers 12 h 45 qu’un randonneur avait été blessé sur le sentier Tripyramid à Waterville Valley.

Chargement...

Erreur de chargement

Le randonneur de 69 ans, identifié comme Robert Zoletti de Needham, Massachusetts, avait glissé d’environ 100 pieds en descendant du sommet de South Tripyramid.

“Au cours de cette descente incontrôlée, le randonneur a subi une blessure au bas de la jambe qui allait l’empêcher de s’en sortir sans assistance”, ont déclaré des responsables. «Les compagnons de randonnée ont appelé à l’aide et ont convenu de continuer à faire glisser le randonneur blessé jusqu’à la base du toboggan sud jusqu’à ce que l’aide arrive.»

Une équipe d’agents de conservation et de bénévoles est intervenue au début du sentier à environ 5 miles de l’emplacement de Zoletti. Les équipes de secours ont ensuite pu le rejoindre vers 16h30 et il a été abattu vers 19h20.

Zoletti et ses deux compagnons de randonnée avaient quitté le Kancamagus à 7h15 et avaient prévu une randonnée en boucle vers les Tripyramids et revenir sur le sentier Kate Sleeper / Downes Brook Trail, ont annoncé les autorités.

«Près du sommet de South Tripyramid, le groupe a rencontré des conditions glissantes sur la glissade sud», selon le New Hampshire Fish & Game Department. «Tout en discutant de la façon la plus sûre d’aborder la descente, Robert a perdu pied et a glissé d’environ 100 pieds et, ce faisant, s’est blessé à la jambe.»

Le groupe a appelé à l’aide et a ensuite aidé Zoletti afin de l’amener à la base du toboggan. Il a été placé dans un sac de couchage pour rester au chaud.

«Le groupe était bien équipé et disposait de tout l’équipement d’alpinisme hivernal qui serait attendu pour une randonnée dans des conditions hivernales», ont déclaré les autorités. «Robert a été accueilli par un membre de sa famille au début du sentier et emmené à l’hôpital général de la région des lacs pour une évaluation de sa blessure.

Continuer la lecture