Ludhiana: L’industrie et l’opposition critiquent le gouvernement pour la hausse des tarifs de l’électricité pour les unités commerciales – Hindustan Times

Alors que l’État augmente les frais fixes et de consommation d’énergie pour les unités à grande échelle et à forte intensité énergétique, les industriels et les partis d’opposition assiégés par la pandémie ont critiqué le gouvernement et la Commission de réglementation de l’électricité de l’État du Pendjab.

Le tarif majoré entrera en vigueur le 1er juin.

Qualifiant l’annonce d’anti-industrie et le soulagement des consommateurs nationaux de collyre avant les élections législatives de 2022, les industriels ont déclaré qu’ils avaient un besoin urgent de soulagement au milieu de la pandémie. Ils ont ajouté que les frais fixes pour les gros consommateurs ont été augmentés jusqu’à 20 par KVA et les frais de consommation d’énergie ont été augmentés de sept paise. Gurmeet Kular, président de la Fédération des organisations industrielles et commerciales, a déclaré : « Le tarif de l’électricité récemment approuvé est un coup électoral du gouvernement de l’État, dont l’industrie devra faire les frais. Selon le nouveau tarif, pour une unité avec un raccordement électrique de 500 KW, un supplément 15 000 seront facturés par mois.

Le président de Furnace Alliance, Mahesh Gupta, le président de la Fédération des petites associations industrielles du Pendjab, Badish Jindal, et le secrétaire général de la Chambre des entreprises industrielles et commerciales, Pankaj Sharma, ont critiqué cette décision. Le porte-parole en chef du Punjab BJP, Anil Sareen, a déclaré : « Le gouvernement a essayé d’obtenir des votes en annonçant 0,50 à 1 allégement pour les consommateurs résidentiels. Mais, il n’a toujours pas fourni d’électricité à 5 par unité à l’industrie, ce qui a été promis lors des élections.