Le Mushroom Club accueille la randonnée Shawnee le 22 avril – The People’s Defender


Actualités soumises

Le 22 avril, à l’occasion du 51e anniversaire du Jour de la Terre, cinq membres et invités du Adams County Wild Mushroom Club ont bravé les températures de 40 degrés, la pluie et la neige pour parcourir le sentier Knighton au Shawnee State Park. Les températures des deux semaines précédentes allaient des années 50 aux années 70, il est donc difficile de prévoir le temps printanier. Cependant, nous espérions que l’observation précédente de morilles et de temps pluvieux nous récompenserait pour notre voyage.

La première chose que nous avons remarquée, c’est que le temps était encore favorable à une variété de flore de la forêt. Il y avait encore des fleurs sauvages de printemps viables telles que la stellaire étoilée blanche et la violette bleue commune. Nous avons trouvé plusieurs autres fleurs sauvages qui commençaient à peine à apparaître, telles que le trille blanc, l’iris sauvage, la fleur en mousse, l’ail sauvage et la truite lilly.

En concentrant nos efforts en montée, beaucoup de queues de dinde vertes et jaune orangé (qui sont des champignons de plateau qui poussent sur des arbres morts et ont des pores au lieu de branchies sur le dessous) et de fausses queues de dinde (qui sont similaires mais ont des branchies en dessous), ont été repérées plusieurs fois pendant la randonnée. Aucune des deux variétés n’est comestible, mais les vraies queues de dinde sont utilisées en médecine et sont étudiées pour leurs propriétés anticancéreuses. Pas encore de morilles!

En descendant vers l’eau, un groupe de 12 urnes du diable (Urnula craterium), (voir photo), a été repéré sur une bûche morte parmi des feuilles et de la mousse. Ces champignons sont également non comestibles mais sont uniques en raison de leur forme. Soudainement, au lieu de chercher des champignons, toutes les têtes se sont levées pour apercevoir un aigle qui a été entendu. Après avoir volé pendant un moment, il s’est perché sur le lac dans un arbre et nous avons pu l’observer à travers des jumelles. Plusieurs oiseaux martin-pêcheurs et hirondelles bicolores longeaient également au-dessus de l’eau.

Nous pensions avoir entendu un autre aigle dans les environs, mais il s’est avéré être un balbuzard pêcheur, qui a l’air similaire mais a plus de blanc sur sa poitrine. Deux membres ont eu la chance de l’observer plonger dans l’eau pour récupérer un poisson. Les fauvettes des prairies et les moqueurs ont également été entendus lors de la randonnée.

Ensuite, nous avons recherché et trouvé des preuves de vieux champignons huîtres et de poulet, tous deux comestibles de choix. Malheureusement, ceux-ci étaient trop vieux. On a également trouvé en cours de route des fougères à tête de violon et plusieurs variétés de mousse. Ensuite, nous avons remarqué plusieurs arbres qui semblaient avoir été récemment abattus par des castors. Effectivement, nous avons contourné un coin et avons trouvé un magnifique barrage de castors, ce qui a confirmé nos soupçons. Nous nous sommes reposés pendant quelques minutes pour l’observer ainsi que les canards plongeurs qui se trouvaient dans la région, et avons été impressionnés par combien de temps ils peuvent retenir leur souffle et où ils sont revenus.

Après 3 heures et demie, nous avons décidé de l’appeler un jour. Bien que nous n’ayons trouvé aucune morille, le soleil est apparu et tout le monde a quand même apprécié la randonnée. Certains membres sont restés et ont pris un pique-nique.

Les membres qui n’ont pas pu assister à la randonnée ont déclaré avoir trouvé des morilles au cours des deux semaines précédentes. Localement, les morilles peuvent être trouvées du début avril au début mai. Un membre du canton de Tiffin a trouvé 57 variétés Half-caps, Grey, Black et Yellow. Un autre membre a réussi à trouver une parcelle sous des rosiers multiflores dans sa cour et des membres du canton de Monroe ont trouvé quatre grosses morilles jaunes le long d’un ruisseau.

De plus, des membres du canton de Sunfish ont trouvé environ six morilles grises et noires. La saison Morel n’est pas encore terminée. Un temps plus chaud est prévu la semaine prochaine, nous poursuivrons donc nos recherches.